Salammbô fin-de-siècle

 

Avec Salammbô Flaubert invente le type de la femme fatale par excellence, qui fascinera les artistes de la fin du siècle et du début du 20e siècle.
Gustave Moreau semble s’inspirer de l’héroïne flaubertienne pour créer ses représentations de Salomé. Mucha, Carl Strathmann, Rochegrosse, Bussière rêvent de la fille d’Hamilcar.



Citer ce billet
G-LISAA (2021, 9 décembre). Salammbô fin-de-siècle. Salammbô de Flaubert. Consulté le 20 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tva7

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search