Premier scénario de la 2e partie

N.a.fr. 23662, f° 188 r°

Flaubert prépare le récit des événements consécutifs au vol du péplos de Tanit (le zaïmp, dans le roman), jusqu’au siège de Carthage. La cité qui a perdu la protection de sa divinité tutélaire connaît une série de revers. Salammbô est poussée par « un prêtre de Tanit » qui n’est pas encore nommé. Ce sera Schahabarim que Flaubert invente donc tardivement (sans le nommer dans ce scénario) alors qu’il aura un rôle déterminant dans le roman. C’est à ce moment-là que le romancier a l’idée de la scène érotique de Salammbô enlacée au serpent tutélaire de sa maison, auquel elle veut faire des adieux. Dans le roman ce sera un rite prescrit par Schahabarim.



Citer ce billet
G-LISAA (2022, 10 octobre). Premier scénario de la 2e partie. Salammbô de Flaubert. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tvaq

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search