L’épopée au temps de Berlioz

Colloque organisé par Cécile Reynaud et Gisèle Séginger

Festival Berlioz (dirigé par Bruno Messina)

Musée Hector Berlioz, 69, rue de la République, 38260 La Côte Saint-André

C’est sous le signe ironique du mythe et de l’épopée que Berlioz ouvre ses Mémoires, s’étonnant que sa venue au monde n’ait pas été annoncée, comme celle de Virgile ou d’Alexandre, d’un signe précurseur « en usage dans les temps poétiques, pour annoncer la venue des prédestinés de la gloire ». Le musicien se rêve certainement en héros d’une épopée personnelle, dont il dessine les grandes lignes dans ses œuvres musicales. Héros de la Symphonie fantastique et de Lélio, il apparaît aussi sous les traits d’Harold et de Faust, se dépeint sans doute en Benvenuto Cellini – autant de figures que son époque a portées à la hauteur de mythes. L’art musical, pour l’auteur des Troyens, rivalise avec la poésie dans les écritures de l’épopée : n’a-t-il pas qualifié la Troisième Symphonie de Beethoven d’« épopée musicale », inspirée « par un héros moderne, et dans laquelle les souvenirs de l’antique Iliade jouent un rôle admirablement beau » ?

Romantique nourri aux vers de l’Enéide de Virgile, qu’il retranscrira dans Les Troyens, Berlioz est emblématique de son siècle dans son rapport à l’écriture épique des mythes. Comme Edgar Quinet, qui l’admirait, comme et Chateaubriand, Hugo ou encore Flaubert, il écrit une œuvre que traverse le genre de l’épopée, nourrie de mythes issus de la culture qu’il partage avec ses contemporains ou qu’il crée lui-même de toutes pièces.

 

PROGRAMME

Mardi 22 Août 2023

10h00-12h15
Bruno Messina, introduction sur la thématique du Festival
Peter Bloom, université Smith College, « Berlioz et le mythe de Shakespeare »
Jean-Marie Roulin, « La bande-son des Martyrs de Chateaubriand : du chant homérique au bardit des Francs »
Stella Rollet, université Saint-Quentin-en-Yvelines, « L’épopée des Martyrs : Chateaubriand, Donizetti et Scribe »

15h00-17h00
Sophie Guermès, université de Bretagne occidentale, « L’épopée selon Edgar Quinet : théorie et pratiques »
Jean-Marc Hovasse, CNRS, « (Re) naissance de l’épopée chez Victor Hugo »
Lucas Berton, ENS Lyon, « Prométhée dans l’œuvre de Liszt : l’articulation d’une philosophie de l’histoire herdérienne ? »

Mercredi 23 Août 2023

10h00-12h00
Gisèle Séginger, université Gustave Eiffel, « Flaubert et les épopées antiques »
Marie-Cécile Leblanc, université Paris 3, « De Roland à Vercingétorix, les épopées nationales à l’opéra : les voix de la politique »
Céline Carenco, université de Lorraine, « La Révolution grecque et Les Troyens »
Dominique Catteau, « Les Troyens, épopée ou tragédie ? »

14h30-16h00
Eric Bordas, ENS Lyon, « L’épique dans l’intime du romantique. Ironisation d’une sincérité »
Cécile Reynaud, Ecole pratique des Hautes Etudes, PSL, SAPRAT, « Berlioz et l’épopée napoléonienne »
Delphine Foch, Ecole pratique des Hautes Etudes, PSL, SAPRAT, « L’Epopée de Caran d’Ache »

 

 

 

 

 

   

 

       

 

 

 

 



Citer ce billet
G-LISAA (2023, 16 juillet). L’épopée au temps de Berlioz. Salammbô de Flaubert. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tvbm

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search